• règlement de copropriété

Confinement : obstacle ou opportunité pour la mise en conformité Loi ELAN ?


Date de parution : 10/12/2020
Confinement Loi Elan
Loi ELANModification règlement de copropriétéConfinement

 

Les confinements successifs de 2020 ont touché de plein fouet les Français dans leurs habitudes de vie et de travail. Alors que le compte à rebours concernant la mise en conformité des règlements de copropriétés est lancé, quels ont été et quels sont encore aujourd’hui les impacts du confinement pour les syndics ? Obstacle ou opportunité, Ludovic Griboval, consultant Nomade Process, fait le point dans cet article.

 

Confinement et déstabilisation pour les syndics 

Comme pour beaucoup de métiers, le confinement a conduit un bon nombre de syndics au télétravail. Ce nouveau cadre de travail et cette perte de repère ont imposé un changement brutal d’organisation, coupant les liens de communication habituels.

Pour pallier les problèmes de communication avec les clients et les collaborateurs, des solutions ont dû être repensées, et de nouveaux moyens digitaux déployés (transfert d’appel, suivi à distance…). Le temps et l’énergie consommés par la mise en place de cette nouvelle organisation détournent forcément de sujets de fond comme la loi ELAN.

De plus, la privation en présentiel de périodes clés comme les Assemblées Générales a également constitué un obstacle pour les syndics. En effet, le sujet de la loi ELAN devant être présenté en AG, il a alors été repoussé. 

 

Des opportunités pour la mise en conformité vis-à-vis de la Loi ELAN ? 

Du temps pour traiter des sujets de fond

Passé cette étape de déstabilisation liée au 1er confinement, on s’est vite rendu compte qu’une phase d'apaisement s’installait pour les syndics. Moins dérangés par les transports ou les réunions, ils ont eu plus de temps pour traiter des sujets de fond. C’est précisément à ce moment-là que certains syndics ont commencé à se pencher sur la loi ELAN. « Grâce au temps consacré à ce sujet, nos clients se sont documentés et nous ont identifiés. Nous les avons alors conseillés et ils ont pu enclencher les premières démarches vers la mise en conformité des règlements de copropriétés. », explique Ludovic Griboval.

Le report des Assemblées Générales en présentiel a retardé les prises de parole sur le sujet de la loi ELAN, donnant ainsi plus de temps aux syndics pour envisager toutes les stratégies possibles et identifier les pièges potentiels. Ce sujet devient petit à petit une priorité pour les syndics qui prennent conscience de son importance. Ils continuent de s’informer notamment grâce à l’organisation d’évènements digitaux dédiés.

 

Les nouveaux canaux d’informations 

Le confinement a rendu les syndics plus habiles, les incitant à se familiariser avec les outils à distance. Ces nouveaux canaux permettent aux syndics de s’informer sur les enjeux de la loi ELAN, grâce à du contenu facilement accessible.

L’e-congrès FNAIM 2020 est un bel exemple de la mise à disposition d’informations sur le sujet. Malgré la déstabilisation que peut engendrer un salon virtuel par rapport à du présentiel, l’interactivité des ateliers a été parfaitement compatible en ligne. De plus, au lieu de durer 4 jours comme les autres années, les replays des ateliers et des plénières restent disponibles pendant 1 an. Ces contenus sont accessibles jusqu’en novembre prochain, pour les participants comme pour les nouveaux inscrits à posteriori. Nomade Process a participé à un atelier durant lequel un syndic a été interrogé sur son retour d’expérience un an après avoir lancé les démarches de mise en conformité. Nous vous invitons à découvrir en replay le témoignage de Nadine Serrand du Cabinet KEREDES.

Selon Ludovic Griboval, « la grande opportunité de la désorganisation provoquée par les confinements de 2020, c’est la possibilité pour les syndics de se pencher sur la question de la Loi ELAN, et de faire le 1er pas. Qu’importe qu’on aille vite, l’important c’est que le syndic traite le sujet. À l’image de l’e-congrès de la FNAIM, la loi ELAN est une thématique qui reste d’actualité tout au long de l’année, avec de l’information que les syndics peuvent consulter à leur rythme. »

Tenez-vous au courant et recevez
toutes nos actualités !